Nicolas GOISQUE

Ma photo

retrouvez moi sur l'annuaire des photographes : http://www.annuaire-photographe.fr

Né en juin 1966 à Suresnes, j'ai passé mon enfance à Paris puis à Compiègne.
Mes études supérieures (commerce puis éducation spécialisée) ont été réalisées à Paris. 
Après deux années de coopération au Burkina Faso comme enseignant et animateur socio-éducatif, j'ai été durant 25 ans cadre dans le secteur médico-social (adultes en situation de handicap mental) . Depuis juin 2012 j'ai monté ma société NikoPhot et je fais professionnellement de la photographie sportive et événementielle. J'ai pris en octobre 2014 la rédaction en chef du site d'information sportive DIJON-SPORTnews.fr.avec lequel je collaborais depuis fin 2012
Marié et père de trois enfants, la famille habite la région dijonnaise après avoir vécu à Lille (59) et à Fougères (35). Mes photos sont prises dans leur très grande majorité sur des événements sportifs ou culturels ayant lieu en Côte d'Or



dimanche 20 octobre 2013

Rugby: Le Stade Dijonnais perd contre Montluçon.

                    Bien mal en point en championnat de France de Fédérale 1 le stade Dijonnais était déjà condamné à l'emporter cet après midi en recevant Montluçon pour le compte de la 6 ème journée. Le but étaient de se redonner du baume au coeur et de maintenir les Montluçonnais à la dernière place (ces derniers avaient un handicap de - 10 en début d'exercice).
                     Après 10 bonnes premières minutes les stadistes évoluant contre le vent en première période allaient subir durant une demi heure encaissant 17 pts dont deux essais. A la mi temps on était loin du sursaut attendu.


                         En deuxième période les dijonnais encaissent d'entrée une nouvelle pénalité mais avec l'appui du vent ils se montrent enfin conquérants. Ils marquent à leur tour deux essais et reviennent sur leur adversaire. A deux minutes du terme ils ne tentent pas la pénalité de l'égalisation et préfèrent la pénaltouche. Ils vont pilonner à 5 mètres de l'en but adverse durant 3 bonnes minutes sans succès et s'inclinent au final 20-23. Une nouvelle défaite qui fait très mal.