Nicolas GOISQUE

Ma photo

retrouvez moi sur l'annuaire des photographes : http://www.annuaire-photographe.fr

Né en juin 1966 à Suresnes, j'ai passé mon enfance à Paris puis à Compiègne.
Mes études supérieures (commerce puis éducation spécialisée) ont été réalisées à Paris. 
Après deux années de coopération au Burkina Faso comme enseignant et animateur socio-éducatif, j'ai été durant 25 ans cadre dans le secteur médico-social (adultes en situation de handicap mental) . Depuis juin 2012 j'ai monté ma société NikoPhot et je fais professionnellement de la photographie sportive et événementielle. J'ai pris en octobre 2014 la rédaction en chef du site d'information sportive DIJON-SPORTnews.fr.avec lequel je collaborais depuis fin 2012
Marié et père de trois enfants, la famille habite la région dijonnaise après avoir vécu à Lille (59) et à Fougères (35). Mes photos sont prises dans leur très grande majorité sur des événements sportifs ou culturels ayant lieu en Côte d'Or



jeudi 15 mai 2014

Basket: Un Mykal Riley hors norme propulse la JDA en demi-finale.

                    Vainqueurs hors de leurs terres pour la première fois depuis des lustres mardi dernier à Antarès face au Mans, les basketteurs de la JDA Dijon avaient l'occasion de rentrer ce soir dans l'histoire du club en se hissant en demi-finale du championnat de PRO A.


                    Il suffisait pour cela de battre le Mans dans leur palais inviolé durant la saison régulière. Un palais ce soir plein comme un oeuf et prêt à vibrer pour son équipe comme jamais.


                    Le match fut dur âpre, on a cru à plusieurs reprises qu'il allait échapper aux dijonnais, que Jean-Michel Geoffroy allait perdre son invincibilité.


                  Cétait sans compter sur le coeur des Dijonnais et sur leur ailier stratosphérique Mykal Riley déjà hauteur d'une prestation extra terrestre chez les Manceaux:  31 points et 12 rebonds ce soir; 37 d'évaluation.


             Bien aidé par ses potes, ils infligeaient ensemble un 11-0 final lors des trois dernières minutes qui laissaient les visiteurs KO debouts (81-77) le Palais pouvait exulter.

Retrouver le récit du match sur DIJON-SPORTnews.fr